Étiquettes

,

« La caravane avance.
Innombrables autrefois
Comme les étoiles qu’ils vénéraient
Ils ne sont aujourd’hui qu’un souvenir,
Qui hante encore les rêves des aventuriers,
Comme un soupir,
Comme un espoir.

De déserts en montagnes
Loin de tous
Lentement
La caravane avance
Vers l’oubli. »

Le texte a été inspiré par le dessin de Sébastien Morice, publié dans le recueil Café Salé 4. Merci à Sébastien pour l’autorisation.

Le blog de S. Morice : http://sergentpenruz.canalblog.com/

Et le recueil : http://www.cfsl-ink.com/fr/products/artbook-cfslnet-04

Publicités