Étiquettes

,

arpenteurs-banniere-samuel-pereira-format-moyen

Le Territoire des ombres
Les Voyages Extraordinaires d’Ambroise Kurilian

87121_cCet album est un vrai petit bijou d’aventure à l’ancienne. Le postulat de départ fleure bon les « pulps » des années 1920-1930. Ambroise Kurilian, journaliste au Buccin Claironnant se voit confier une mission hautement dangereuse : retrouver son père disparu au fin fond des Tepuys d’Amérique du Sud. Mais c’est qu’Ambroise ne possède pas du tout l’âme d’un aventurier, bien au contraire. Il aura fort à faire pour forcer sa nature, aidé en cela par Gabrienne sa collègue et les amis de son père disparu. Surtout quand les Ombres menacent et qu’un concurrent a bien décidé de le prendre de vitesse.

Un album que je recommande pour son dessin, très original, loin des canons actuels de la bande-dessinées. Vannara possède une palette de couleurs très agréables et qui arrivent à donner une véritable ambiance à la Indiana Jones à son trait. Le scénario de Lemaire est accrocheur et son découpage fonctionne bien. Un grand plus à la couverture et en particulier à la quatrième de couverture que je trouve très réussie avec toutes ces « photographies » sépias qui laissent présager d’autres extraordinaires aventures.

Hélas, depuis la sortie du premier album il n’y a pas eu de suite. On peut craindre que Glénat n’est pas souhaité continuer le projet. Ce premier tome reste cependant une bonne lecture.

 Les Voyages extraordinaires d’Ambroise Kurilian (T1) Le Territoire des Ombres
Lemaire et Vannara
Glénat, 48 pages couleur

Publicités