Étiquettes

Aujourd’hui, un des personnages central du roman. Au début, il était le narrateur de cette aventure. J’ai gardé ce côté « conteur » dans le premier tome, Marl le Chevrier. Vous pouvez voir son nom apparaître à la toute fin du roman. Dans le tome 2, Rorhak du Marteau, il fait vraiment son entrée. Le voici à seize ans, dans sa tenue traditionnelle. C’est un enfant de la Caravane d’Arcy, une des nombreuses caravane du peuple des Perdus. Les Caravaniers comme ils se nomment – les Perdus, comme les nomment les habitants des Territoires – sont des nomades. Ils descendent des enfants sauvés par Arstène la comtesse des Rives et le Pat Nandel.
Dans cette illustration, j’aime le côté mystérieux que Marylène a donné au personnage. Les couleurs aussi, qui vont avec son caractère.
maryle14

Publicités